Comment s'assurer quand on pratique un sport à risque ?

Si les sports sont généralement bienfaisants, il y en a qui sont malheureusement très risqués. Une partie de plongée sous-marine qui se transforme en un cauchemar, une belle partie de snowboard qui se termine par un croisement de ligament, les accidents sportifs sont de plus en plus fréquents. D'après l'Institut de veille sanitaire (InVS), il se produirait environ 910 000 accidents de sport chaque année en France. Il convient donc de souscrire une assurance sport pour se prémunir contre de telles situations. Qu'est-ce qu'un sport à risque ? Comment se préparer à pratiquer un tel sport tout en minimisant les risques ? Retrouvez ci-dessous la réponse à ces questions.

Qu'est-ce qu'un sport à risque ?

On définit comme sport à risque tout sport dans lequel certains pratiquants se filment avec une caméra d’action !

Plus sérieusement, il s’agit de tout sport qui comporte un certain niveau de risque.

Mais, lorsqu'on parle de sport à risque, il convient de préciser qu'il s'agit d'un terme utilisé pour désigner toute activité sportive qui peut exposer son pratiquant à de graves blessures et parfois à la mort.

Qu'ils se pratiquent dans le ciel, sur terre ou sur mer, ces sports impliquent généralement un engagement physiquehauteur et vitesse. Le plus souvent, le pratiquant doit disposer d'un équipement spécifique. Parmi les sports les plus risqués, on peut citer les suivants !

Le cheese rolling

Originaire de l'Angleterre, le Cheese rolling est une activité physique étonnante et très risquée. Il consiste en effet pour une foule de personnes à courir derrière un fromage rond lancé depuis une colline. Le premier à atteindre le point d'arrivée gagne le fameux fromage.

Compte tenu du nombre de personnes qui courent derrière le même objectif, les accidents sont très courants. Un faux pas suffit en effet pour faire une chute et devenir le marchepied des autres concurrents, d'où le risque de fracture.

Le base jump

Pour les sportifs qui aiment les prises de risque, le base jump est un moyen simple de savourer tous les frissons de la chute libre. Malheureusement, les choses ne se déroulent toujours pas comme souhaité. Chaque année, on enregistre environ 100 cas d'accidents. Selon un sondage réalisé récemment par la « National Geographic », une douzaine de pratiquants de base jump trouveraient la mort chaque année.

Le wingsuit

Très tentant, le wingsuit ne cesse de se démocratiser en France. Cette activité sportive consiste en effet à sauter en chute libre depuis une falaise ou un avion en combinant une forme d'ailes. Si ce sport est très apprécié pour sa technicité, il faut néanmoins dire qu'une mauvaise maîtrise peut être fatale.

La plongée

Un sport aquatique très utile pour une meilleure gestion du souffle, la plongée exige une bonne préparation. En outre, le pratiquant doit compter sur des conditions climatiques clémentes pour une belle partie. Autrement, il s'expose à des risques énormes (la décompression par exemple).

Le speed riding

Tout aussi sensationnel que risqué, le speed riding consiste pour un pratiquant à alterner le parapente et la glisse sur un relief. Le but est en effet de mieux apprécier la sensation de la vitesse. Mais, quand il s'agit de descendre dans des couloirs plus étroits, l'exercice devient plus éprouvant. La moindre erreur de pilotage suffit pour faire un accident fatal.

Comment bien pratiquer ces sports ?

Les sports cités ci-dessus font partir des plus risqués au monde. Pourtant, il est possible de profiter de bons moments en s'y adonnant. Tout dépend en effet de l'attitude du pratiquant. Avez-vous une fois vu une vidéo de sport à risque qui vous a émerveillé au point de vouloir vous y lancer automatiquement ? Pas si vite. La pratique des sports dits « à risque » nécessite une bonne préparation.

Pour exceller dans le domaine des sports à risque, vous devez

- disposer du matériel nécessaire ;

- prendre le temps qu'il faut pour apprendre ;

- pratiquer souvent pour progresser 

- fréquenter des professionnels pour améliorer vos performances ;

- bannir la peur pour vous surpasser...

Retenez toutefois que même les meilleures précautions ne garantissent jamais une belle partie de sport à risque. Un brusque changement climatique, une erreur de pilotage ou un manque de concentration est suffisant pour que le pire se produise.

C'est pourquoi il est recommandé de souscrire une assurance sport à risque pour bénéficier d'une protection complète en cas de survenue d'accident. Faites donc le bon geste !

 

Nb: Plus d'infos sur les accidents du sport et leur indemnisation

 

Article écrit par le .
Publication : / Dernière modification :
permalien : https://jmp-avocat-indemnisation.fr/blog-dommages-corporels/comment-s-assurer-quand-on-pratique-un-sport-a-risque

 

 3 pour 50 vote(s)

Evaluez cet article :

Ajouter un commentaire :

 

Pour commenter cet article vous devez vous authentifier. Si vous n'avez pas de compte, vous pouvez en créer un.

 

Confiez-nous votre problème !

Je vous rappelle gratuitement
Fermer X

 

Remplissez le formulaire si vous souhaitez que je vous contacte:

(*) : champs obligatoires.

Nous contacter